skip to Main Content
+39 075 691 9521 info@cosmanperugia.it

HISTOIRE

LES ORIGINES

Le lien entre notre famille et le «fer», le plus noble des métaux, a ses racines dans le temps.

Des documents datant du XVIIIe siècle attestent du rôle de la famille comme celui de Fabbri Ferrai et Maniscalchi, à la cour du marquis Florenzi, dirigeants du domaine de Colombella et des environs à cette époque.

Ce rôle et cette activité se sont poursuivis au fil du temps, sans interruption, et sont restés inchangés, pendant des siècles, dans une dimension rurale protégée et cristallisée, loin des changements d’époque qui ont eu lieu dans le monde.

Quelques signes de modernisation et de progrès apparaissent au cours de la première moitié des années 1900, entre les deux guerres mondiales, avec les premiers moyens mécaniques mais surtout avec une situation nationale en évolution lente et la formation des premiers centres industriels autour des grandes villes.

storia-1

LES ANNÉES 1950

La Seconde Guerre mondiale entraîne de grands bouleversements et, par la suite, une grande misère. L’activité de ces années a été poursuivie par Francesco Mannocci et par les trois jeunes fils Otello, Anacleto et Giampiero.

En 1946, à l’âge de 20 ans, Anacleto émigre en France, à la recherche de meilleures conditions de vie et y trouve un emploi dans une entreprise de métallurgie, continuant ainsi, avec satisfaction, à faire son métier de “forgeron”. Entre-temps, son père Francesco et ses frères poursuivent des activités familiales en Italie.

Après 9 ans, en 1955, Anacleto rentre chez lui. Dans l’intervalle, les conditions en Italie se sont améliorées et des opportunités de développement et de croissance se dessinent à l’horizon. Les trois frères construisent ensemble un nouveau petit atelier, à une centaine de mètres de celui de la famille historique.

LES ANNÉES 1960

Les années du boom économique arrivent, en Italie il faut tout construire, à partir des entrepôts, qui seront le siège des nouvelles industries. L’entreprise est spécialisée dans la production de tirants, élément clé des hangars voûtés typiques de l’époque. Création de la société “F.lli O.A.G. Mannocci s.n.c.”

Le petit atelier ne suffit plus et la construction de la première usine commence. Aux portes de Colombella.

Dans les années 1960, le secteur agricole italien a radicalement changé, le métayage a pris fin, l’industrie agricole a remplacé les grands propriétaires terriens et les propriétaires terriens.

La mécanisation remplace le travail des animaux et des personnes. Les anciennes granges ne sont plus adaptées pour contenir du blé, de l’orge et d’autres fruits des champs, tout comme les vieilles meules en pierre déplacées par l’eau des rivières ne conviennent pas.

Ces dernières années, l’entreprise s’est spécialisée dans la construction d’usines de stockage et de transformation de céréales, telles que des silos et des moulins.

anni-60-6

LES ANNÉES 70

Forte de l’expérience acquise dans la construction d’usines agro-alimentaires, l’entreprise se développe progressivement dans d’autres secteurs de l’industrie italienne naissante. Surtout pour l’industrie du ciment.

Au cours des années 70, l’entreprise se développe et acquiert une expérience et une capacité de production toujours plus grandes. Les commandes augmentent et sont de plus en plus importantes. Plus d’espace est nécessaire. L’usine de Colombella a plus que doublé, mais ce n’est toujours pas suffisant.

L’entreprise regarde loin et a besoin d’espace pour se développer. Un grand terrain est acheté dans la nouvelle zone industrielle de Pieve Pagliaccia, à moins d’un kilomètre, et la construction d’une nouvelle grande usine est lancée. Une nouvelle société a également été fondée, avec une structure d’entreprise plus adaptée aux dimensions atteintes, MANNOCCI srl qui est devenue COSMAN srl.

Le nom est le résultat de la contraction de COStruzioni MANnocci.

LES ANNÉES 80

Les années 80 commencent et l’entreprise poursuit son chemin avec beaucoup d’enthousiasme. MANNOCCI est devenu un nom de renommée nationale dans le secteur des installations industrielles. L’entreprise de pioche des années 50 s’est transformée en une entreprise structurée, dotée d’un département technique de pointe qui conçoit et gère la construction de systèmes de première importance au niveau national, d’une structure commerciale et participe aux salons les plus importants du secteur .

Au cours des dernières années, l’entreprise s’est engagée dans la construction d’installations industrielles à 360 °, telles que:

ÉLIMINATION DES DÉCHETS

Menuiserie et machines pour les systèmes d’élimination des déchets, comprenant: convoyeurs à bande, convoyeurs à chaîne, tamis, séparateurs d’air, machines spéciales pour la manutention et le traitement.

CENTRALES THERMOÉLECTRIQUES

Construction et travaux divers de centrales ENEL comprenant: conduits d’air, conduits de fumée, moulins, ventilateurs, brûleurs, silos à charbon, réservoirs de fioul.

Silos à poussière de charbon.

Taille des silos à charbon.

Systèmes d’évacuation des cendres pour les usines ENEL comprenant: structures métalliques, silos, convoyeurs, filtres, déchargeurs, etc.

Silencieux pour évents à vapeur pour ENEL.

CIMENTERIES ET BÉTON

Machines, cyclones, tuyaux pour cimenteries.

Tours cycloniques pour cimenteries

Systèmes de préparation de mortier pour enduits et maçonnerie, comprenant: structures métalliques, silos, broyeurs, tamis, séparateurs d’air, usines de mélange, systèmes de dosage et de pesage, convoyeurs à bande et à vis, godet, chaîne, élévateurs à bande, systèmes d’ensachage et de palettisation.

Installations de production de chaux comprenant: silos de matières premières, four, machines de chargement, déchargement et traitement.

Bâtiments en acier pour les départements de transformation du ciment (broyage brut, broyage cuit, stockage de matières premières, stockage de produits finis, etc.)

Cheminées en acier de plus de 100 mètres de haut.

ALIMENTATION ET L’AGRICULTURE

Installations de fraisage comprenant: convoyeurs à chaîne et à vis, élévateurs à godets, extracteurs vibrants, broyeurs, cribles, balances, systèmes de transport pneumatique, installations de dépoussiérage. Systèmes électriques et panneaux de commande.

Installations de stockage et de traitement du sucre comprenant: entrepôt, convoyeurs, élévateurs à godets, tamis de tamisage, balances, systèmes d’aspiration, filtres, systèmes de climatisation, système électrique, panneaux de commande.

Machines diverses pour la transformation du sucre.

Systèmes de stockage de semoule et de farine

Systèmes de séchage et de stockage de céréales comprenant: silos métalliques, convoyeurs à chaîne, élévateurs à godets, installations de séchage, installations de dépoussiérage, installations de contrôle de la température. Système électrique et panneaux de commande.

Réservoirs en acier inoxydable pour le stockage de peroxyde d’hydrogène.

Au cours de ces années également, une nouvelle société MECMAN a été créée, destinée à la construction de portiques et autres équipements de levage industriels.

LES ANNÉES 90

Dans les années 1990, des changements socio-économiques européens et mondiaux majeurs et des bouleversements sociopolitiques italiens ont affecté de manière drastique et négative le système industriel national, entraînant un recul dans la construction de grandes installations industrielles.

Le groupe d’entreprises est contraint de faire face à une crise grave et une profonde restructuration s’impose au milieu de la décennie.

La gouvernance d’entreprise évolue, avec un changement et une rationalisation, alors que l’entreprise reste totalement entre les mains des membres de la famille; Emilio Rosi et Carlo Mannocci.

Le “F.lli O.A.G. Mannocci” cesse son activité et l’usine de Colombella qui a maintenant suivi son cours est vendue;

MECMAN, tout en bénéficiant de l’estime des clients et des concurrents grâce à la qualité reconnue et incontestée de ses produits, n’a pas une taille suffisante pour pratiquer l’économie d’échelle nécessaire à la concurrence sur son marché, cette division est donc également abandonnée.

Toutes les énergies sont concentrées sur COSMAN, sur le site de Pieve Pagliaccia, où entre-temps avait commencé la construction d’un deuxième hangar, qui s’est achevé ces dernières années malgré les difficultés.

L’entreprise perpétue la tradition des installations industrielles en maintenant une ligne de production d’installations pour le traitement des conglomérats bitumineux, en particulier des silos isolés pour le stockage à chaud de l’asphalte, à la fois fixe et auto-refermable et mobile, sur caoutchouc, avec des systèmes de manutention et le dosage. Fours, séchoirs, silos, convoyeurs, cyclones.

Cette activité, contrairement au passé, est exercée pour des tiers et en série pour une multinationale leader du secteur.

Dans le même temps, et avec prévoyance, l’entreprise est progressivement orientée et reconvertie vers la production en série de composants pour machines industrielles commençant à produire pour le compte d’importants clients nationaux et internationaux.

LES ANNÉES 2000 ET AUJOURD’HUI

Dans les années 2000, nous avons assisté à la consécration de l’entreprise dans le secteur de la production de machines industrielles.En effet, grâce à sa capacité, son efficacité et sa qualité de production, Cosman srl a pu attirer en tant que clients de grands fabricants mondiaux de machines industrielles de toutes sortes. ils en dépendent pour la construction de leurs machines. De cette façon, Cosman srl a étendu son marché au niveau européen et mondial.

À ce jour, la production de composants pour machines industrielles représente le cœur de métier de l’entreprise.

Au cours de ces années, deux nouvelles unités commerciales prennent vie, TECNOMAT srl et TECNIPA srl, spécialisées dans des segments spécifiques du processus de production ou dans des gammes de produits spécifiques qui, avec COSMAN srl, constituent un groupe solide et complet. Parallèlement, le site de production est agrandi et modernisé. Ce processus d’élargissement est toujours en cours.

L’entreprise consolide, investit, construit.

Avec passion et confiance, avec la mémoire du passé et un œil sur l’avenir.

PIEVE PAGLIACCIA – OCTOBRE 2017

foto-aerea-info
Back To Top